Australie

88 DAYS TO WORK : NOTRE EXPÉRIENCE ET NOS GALÈRES



Ça y est nous avons enfin fini nos jours de ferme, ça n’a pas été de tout repos ! Ça a même été très dur, mais nous avons réussi et nous sommes encore en vie donc tout va bien !

On va t’expliquer notre expérience, les boulots qu’on a fait, les fois où on a pété un câble, notre itinéraire, comment on a trouvé tel ou tel boulot. On va tout te raconter, cet article est un peu plus long que les autres car on raconte en détail nos expériences pour chaque ferme.


1er boulot : Picking de poivron


Lieux : Stanthorpe New South Wales
Ferme : Kirra Pines
Date :
Février 2019
Paye : 20 $ / heure Net
Comment on a trouvé : bouche à oreille
On conseille : Pas du tout ! Boulot très physique qui bousille le dos.


Description :

Notre premier boulot en Australie ! Le picking de poivrons ! Nous nous sommes rendus à Stanthorpe, une ville du New South Wales connu pour le picking de pomme.
On a tout d’abord recensé toutes les fermes sur l’application 88 days to work. Après 100 appels, des dizaines de mails et aucune réponse positive on a décidé de faire le tour des fermes tous les matins. Pareil, rien de positif…

Au bout d’une semaine on a trouvé grâce à une copine qui travaillait dans une ferme de poivron. Le patron lui avait demandé de trouver des backpackers pour bosser en picking.

C’est parti ! Ce premier boulot était hyper physique, sans ombre, avec 18 coréens, on était les seuls européens, on commençait à 5h du matin donc réveil à 4h… C’était très très chaud comme taff ! En plus on bossait à même le sol donc le dos de Vicko a bien bien morflé.


Pourquoi on est parti :

Ce boulot a duré 2 semaines à peu près après on s’est fait gentiment virer car la saison se finissait et le boss gardait que les coréens.


2ème boulot : Picking de pomme


Lieux : Stanthorpe New South Wales
Ferme : Golden Valley
Date : février-mars 2019
Paye : 45 $ / Bin Brut
Comment on a trouvé : on s’est présenté le matin
On conseille : PAS DU TOUT ! FUYEZ ! LES FERMIERS SONT DES PSYCHOPATES !


Description :


Le boulot en soi était assez simple et on était très bon, on a fait jusqu’à 9 bins en une journée. La bin était payé 45$, on était sous-traité mais on s’en sortait bien.

Les fermiers sont deux frères et sont vraiment psychopathes, sadiques, racistes, et se sentent puissants car ils peuvent à tout moment virer des backpackers.
Le premier jour déjà ils nous criaient dessus, c’était ridicule. Ils nous insultaient de « fucking french », « fucking idiot », « asshole », c’était un cauchemar.
Ils prennent un malin plaisir à te faire tourner en rond, l’un arrive le matin et te dit de faire une tâche comme ceci et l’autre frère revient l’après-midi et te dit de faire tout le contraire en t’insultant.


Pourquoi on est parti :


On faisait le boulot bien en se disant qu’on était au dessus de tout ça. Sauf le jour où il nous a viré sans aucune raison, là c’est vraiment parti en couille, il a menacé de ne pas nous payer. On a pas lâché l’affaire. On a contacté l’agence d’intérim de la ville et on a contacté « fairwork » ( très important à connaître ). Pour faire court c’est comme la CGT, ça protège les travailleurs. Après deux semaines de lutte on a été payé.

ATTENTION ! Ne vous rendez jamais dans cette ferme, ils vous insultent, vous virent et ne vous payent pas, ce sont et je le dis sans gêne : les plus gros enculés que nous avons jamais rencontré.


3ème boulot : Picking de mandarine


Lieux : Gayndah Queensland
Ferme :
Roth Rural Enterprise
Date : Début avril – Mi mai
Paye : 90 $ / Bin Brut
Comment on a trouvé : Bouche à oreille
On conseille : Super ferme réglo et adorable fermier


Description :


On est restés très longtemps dans cette ferme, c’était nos tous débuts à Gayndah, on y est d’ailleurs retourné une deuxième fois. On a beaucoup travaillé dans cette ville et on y a fait presque tous nos jours de ferme.

Le picking de mandarine était très bien payé, il faut s’y rendre pour la période des impériales. Ça commence fin mars début avril, en fonction de la météo. Cette année il pleuvait encore fin mars donc on a du attendre un peu pour commencer à travailler.

Roth Rural Enterprise est une ferme très bien, le fermier est adorable ( si tu fais bien ton travail ) et il te promet de te garder jusqu’à la fin de la saison, il aime travailler avec la même équipe pour qu’elle soit formée au top ! La bin était payé 90 $ et on arrivait à en faire 6 par jour. Une fois on a fait 7 bins ce qui fait 630 $ à deux taxes comprises !


Pourquoi on est parti :


Malheureusement on a tellement bien travaillé qu’on a fait un burn out, on en pouvait plus, surtout nos corps qui étaient K.O. On cueillait presque 20 000 mandarines par jour, on portait des charges très lourdes, donc on a décidé d’arrêter.

On avait des sous de côté donc on s’est fait la Malaisie et Bali c’était génial ! Sauf qu’on est revenus en Australie avec plus un sous et nous qui nous étions promis de ne plus jamais revenir à Gayndah devinez ce qu’on a fait !


4ème boulot : Packing de mandarines


Lieux : Gayndah Queensland
Date : Début Juillet
Ferme : Red Rich Fruit
Comment on a trouvé : bouche à oreille
Paye : 20$ / heure Net
On conseille : oui et non


Description :


Nous revoilà à Gayndah ! On est revenus la queue entre les jambes, mais c’est le paradis du fruit picking donc on est presque sur d’avoir toujours du boulot à Gayndah.

On est revenu car on avait une place en packing ! On ne serait pas revenu pour du picking, ça nous a trop tué. Le packing c’est beaucoup plus facile : travail payé à l’heure, des smokos (pause), lunch et on travaillé dans un shed en intérieur !

Les filles mettent des mandarines dans des boîtes et les garçons portent les boîtes et les mettent sur des palettes. Répétitif mais easy ! C’était le paradis, un nouveau travail au top et avec nos potes en plus ! Résultat même si on avait pas de sous, on se prend une grande maison en location, avec une grosse caution a payer. Mais on s’est fichait car on avait un boulot !


Pourquoi on est parti ?


Après avoir fêté notre crémaillère et avoir dépensé plein de sous, on reçoit un message le dimanche matin. On était tous en gueule de bois et le patron nous annonce qu’il a eu un problème avec ses importations de mandarines en Chine. L’entreprise à du stopper ses activités et donc plus de travail.

Le choc ! On s’est tous retrouvé sans boulot du jour au lendemain, avec une location sur le dos, on est tous au bout de notre vie à ce moment là et personne ne veut retourner en picking…


5ème boulot : Picking de mandarine


Lieux : Gayndah Queensland
Ferme : Turn Berry
Date : Août
Paye : 55 $ / Bin Brut
Comment on a trouvé : En faisant le tour des fermes
On conseille : Pas du tout ! La paye et nulle et les fruits sont petits


Description :


On pleure car c’est la fin de saison et pour retrouver un boulot en packing ça va être compliqué. On est 20 backpacker sans boulot, tout le monde veut du packing donc c’est la compèt !

On a retrouvé du picking car on faisait le tour des fermes. Quand on a trouvé on était même pas content car on voulait tellement du packing. Retourner faire du picking c’était l’angoisse, on avait déjà fait un burn-out, c’était très difficile pour nous psychologiquement mais on avait besoin de sous !

Donc le matin on allait picker et l’après-midi on allait chercher du packing.


Pourquoi on est parti ?


On a trouvé du packing ! Dans une grosse ferme en plus, on était tellement heureux, fini le picking ! Heureusement ça n’a duré que deux jours car le matin quand on arrivait dans les champs je me mettais à pleurer ( Cloé ) ahah.


6ème boulot : Packing de mandarine


Lieux : Gayndah Queensland
Ferme : Greenhaven Orchards
Date : Aout-Septembre
Paye : 20 $ / heure Net
Comment on a trouvé : on s’est rendu à la ferme
On conseille : Oui très bon packing qui travaille beaucoup


Description :


Au final c’est la ferme où l’on est resté le plus longtemps, on a pu se refaire une santé et on a fini par faire embaucher nos amis. Donc après les montagnes russes du stress, tout est bien qui fini bien. On a même fini nos jours de ferme dans ce packing shed.

Les filles toujours en boxing ( mettre les fruits dans les boîtes ) et les garçons toujours au stacking ( mettre les boîtes sur des palettes ).


Pourquoi on est parti ?


La fin de saison approchait à grand pas, même si on était le dernier shed à travailler sur Gayndah, il y avait de moins en moins de travail. Vicko commençait à avoir très mal au dos car il portait des charges très lourdes tous les jours. On est donc parti en Road Trip avec nos potes ! Une belle fin pour nous ! Et du repos bien mérité !


7ème boulot : Stringing ferme de houblon


Lieux : Myrtleford Victoria
Ferme : HPA farm
Date : Fin septembre – Début octobre
Paye : 450 $ ballotin de corde partagé en sept ( nombre de personne dans la team ) Brut
Comment on a trouvé : On a postulé par mail depuis depuis février
On conseille : Non pour le stringing ça vaut pas le coup, mais pour le picking en début d’année oui


Description :


C’est quoi le stringing ? C’est le fait de tendre des cordes, très haut avec l’aide d’un tracteur, car le houblon est une plante qui pousse en hauteur. C’est pour qu’elle ne tombe pas. Comme les tomates mais à 5 mètres de haut. Il faut également planter le bout de la corde dans le sol. C’est le deebing. C’est horrible c’est super difficile, et surtout quand la terre est terriblement dure.

Le travail marche en team de 7, un conduit un tracteur, trois sur une nacelle en hauteur attachent les cordes et trois en bas plantent la corde dans la terre.


Pourquoi on est parti ?

On devait partager la paye en sept, c’était du rendement en team donc c’est horrible, il n’y a rien de mieux pour créer des tensions. On arrivait à tendre deux ballotins à 450 $ / jour soit 128 $/ jour chacun pour des journée de 10 h.

Résultat, on bossait dans un super carde, à la montagne, on avait des superviseurs adorables qui venaient et nous racontaient des blagues. Mais ça ne suffisait pas on ne gagnait pas assez d’argent, en plus on avait déjà fini nos jours de ferme donc rien ne nous obligeait de rester.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s